La grande ortie et ses bienfaits

Tout le monde connaît et reconnaît l’ortie. Vous savez cette plante qu’on redoute de toucher ou de croiser quand on se ballade par peur de tomber dedans ? Mais connaissez-vous tous ses bienfaits ? Et oui, malgré sa réputation c’est une vraie plante médicinale.

Présentation de la grande ortie (Urtica dioira)

C’est une plante vivace, elle se trouve dans les décombres, les lieux abandonnés et le long des chemins. On la rencontre dans les régions tempérées de toute la planète.

La grande ortie contient des flavonoïdes et une quantité importante de vitamines (A, C et du groupe B), de sels minéraux et d’oligo-éléments (potassium, manganèse, soufre, silice, calcium, fer…). Par exemple, la grande ortie contient 7 fois plus de vitamine C que l’orange et 2,5 fois plus de fer que les épinards. Étonnant, vous en seriez-vous douté ?

Les bienfaits de la grande ortie

Venons en au plus intéressant,
Les rhizomes se montrent efficace contre l’hyperplasie bénigne de la prostate.
Pour ce qui est des feuilles, elles préviennent la plupart des maux du quotidien et les soulage.
Ses propriétés diurétique et anti-rhumatismale agissent contre les douleurs rhumatismales, la crise de goutte, l’arthrose, l’arthrite…
Ses propriétés dépuratives soulagent les dermatoses rebelles, telles que l’eczéma, le psoriasis…

L’ortie se mange depuis la nuit des temps, au vue de ses vertus nutritionnelles, elle est très revitalisante, il est par ailleurs préférable de manger de l’ortie plutôt que des épinards.

Bien entendu, la liste de ses vertus est encore longue.

Précautions

L’utilisation de plante à usage médicinale requiert l’avis d’un spécialiste. Il est important de toujours avoir l’avis d’un professionnel avant d’entamer une cure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *