La Verveine odorante

La verveine odorante, ses propriétés et ses utilisations

La verveine odorante de son nom latin Lippia triphylla – citrodora de la famille des Verbénacées est un arbrisseau pouvant atteindre 2 mètres de hauteur dans les régions chaudes. Elle est originaire d’Amérique du Sud, d’Amérique du Nord et de la Provence. Elle se cultive dans les jardins où il ne gèle pas ou très peu. Celle-ci dégage une odeur de citron lorsque l’on froisse les feuilles.

Il y à deux récoltes par an de Verveine odorante. La première a lieu fin juin, celle-ci donne des feuilles vertes cendrées au parfum subtil et léger. La seconde a lieu fin septembre, celle-ci donne des feuilles vertes foncées plus riches en huile essentielle, au goût plus prononcé.

Il est important de noter que ce sont les feuilles séchées de VERVEINE ODORANTE qui sont vendues sous le nom de “Verveine” et non celle de Verveine officinale. Pour voir la description de la Verveine officinale rendez-vous ici.

Propriétés de la Verveine odorante

  • Digestive, elle aide lors de digestion pénible, soulage les flatulences et est utilise lors de pesanteurs d’estomac.
  • Sédative et apaisante, elle aide lors de troubles mineurs du sommeil, et est aussi utile en cas de palpitations.
  • Antispasmodique, elle soulage les spasmes musculaires notamment liés à la digestion.

Utilisations de la Verveine odorante

La verveine odorante s’utilise un infusion, elle est souvent associer à la Camomille romaine, au tilleul ou à une composition de tisane pour parfumer l’infusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *